le projet famille

Renforcer la fonction parentale dans et en dehors du centre par un travail collectif.

Comme énoncé précédemment, la fonction parentale est directement travaillée sur un grand nombre d’actions. La mise en place de temps partagés enfants-parents, que ce soit au travers d’ateliers réguliers (accueil parents –bébé, centre de loisirs parental,…) ou de l’ensemble des actions prenant en compte la cellule familiales (sortie, soirée, vacances,…) sont autant d’outils pertinents pour agir sur la relation enfant-parents, mais aussi construire une expertise sur les problématiques familiales, pour amener alors à la création de nouvelles actions. Le renforcement du rôle de coordination du référent libère du temps pour mener à bien cette approche.

Renforcer la fonction parentale, c’est aussi pouvoir, pour le CSC, participer activement à des réflexions et actions collectives, avec les autres partenaires concernés sur le territoire. Plusieurs groupes de réflexion et actions collectives sont aujourd’hui existants, qui sont complémentaires aux actions développées en interne. Cela permet à la fois de profiter des observations de tous, mais aussi construire des passerelles pour le public entre plusieurs intervenants et différentes modalités d’action. Le projet « Osez » mené par le CIDF en direction du public bénéficiaire de l’API (Allocation Parent Isolé) en est un exemple. La Référente familles était impliquée dans cette action. Ce travail commun d’accompagnement des familles a favorisé l’arrivée de 3 jeunes mamans sur l’accueil parents-enfants et d’une sur le groupe de parole.

Consolider les groupes familiaux, en s’appuyant sur des projets collectifs La volonté d’appréhender la cellule familiale dans son ensemble est fortement présente sur l’ensemble du projet. Cela explique le nombre conséquent d’actions s’adressant directement à l’ensemble de la famille : les ateliers parents-enfants, les vacances familiales, les sorties familiales,…

Cela se traduit aussi par un soutien fort des initiatives de parents dans des projets collectifs, comme l’organisation du WE à Paris, mais aussi plus simplement une sortie à la mer, pour répondre à une envie de profiter d’un temps de détente avec son enfant. Cette dynamique a, en plus de permettre des temps conviviaux entre les membres de la famille, l’intérêt de valoriser les porteurs de projets à la fois auprès de leurs enfants mais aussi du reste du quartier. Il est à préciser que cet objectif est fortement partagé par l’ensemble de la structure. Ainsi, sur le secteur enfance, la relation aux parents est très développée :

- Une qualité relationnelle, 

- Une implication des parents sur le CLSH, 

- Une orientation vers le secteur famille est travaillée au quotidien.

Des « parcours » de parents sont très significatifs du lien existant entre ces deux secteurs. Les actions de convivialité et les ateliers socioculturels restent bien évidemment aussi et toujours de bons supports pour travailler les liens familiaux.

Restaurer les liens familiaux par la mise en réseaux des soutiens réciproques. Le CSC est confronté régulièrement à des parents exprimant de réelles difficultés au niveau éducatif. La relation de confiance instaurée avec beaucoup de parents permet effectivement de prendre connaissance de ces éléments. C’est pourquoi la structure a eu la volonté de mettre en place des actions spécifiques comme le groupe de parole et les soirées débaC’est aussi à partir de constats échangés avec des partenaires que ces actions ont pu émerger. Le groupe de parole comme les soirées info-débats nous semblent être des outils permettant aux parents de restaurer des liens intra-familiaux, de les consolider. Cela permet aux parents d’échanger entre eux, de s’enrichir de l’expérience des autres et de trouver leurs propres solutions, leurs propres repères.

En dehors de ces projets, le réseau partenarial existant est aussi un outil d’accompagnement fort pour les familles. Le CSC oriente facilement sur des partenaires spécialisés, et inversement la structure est souvent sollicitée pour accueillir un parent inscrit sur un parcours « social ». Un protocole d’orientation a été élaboré afin de bien formaliser ces procédures d’orientation, construire le suivi, tout en plaçant la famille au centre des préoccupations de tous. Une charte d’accueil vient également renforcer cette dynamique.

Développer des réseaux d’échanges et de services. Le Centre Socioculturel de Part et d’Autre a pour principe fondateur de favoriser la participation des usagers, les rendre acteurs en valorisant les compétences, les savoir-faire. La notion d’échange est donc centrale dans nos méthodes d’intervention. Les actions familles s’inscrivent pleinement dans cette philosophie. Ainsi, au-delà de la création de liens, de rencontres (sujets déjà conséquents sur un quartier aussi sensible à la question de l’isolement), c’est toute une dynamique d’échange de savoirs, de compétences qui est aujourd’hui mise en oeuvre. Elle se traduit par : 

- l’implication dans la vie du centre et la vie du quartier : on retrouve régulièrement des bénévoles sur des actions collectives comme « immeubles en fête », la « course contre la faim », la fête de quartier…, de nombreux parents qui ont fréquenté le CSC s’inscrivent aujourd’hui dans une démarche DSL initiée par la Caisse d’Allocations Familiales, un habitant participant aux actions parentalité est aujourd’hui présent au Conseil d’Administration et s’implique ainsi plus fortement encore dans la vie du Centre ; après un an passé sur la maison de quartier, une bénévole a franchi une étape importante en devenant bénévole dans le cadre de l’accompagnement à la scolarité…

 - l’émergence d’initiatives de parents, plusieurs mamans ont souhaité organiser courant 2006 un week-end à Paris pour profiter d’un séjour en familles loin du quotidien…, 

- une dynamique d’échanges, de solidarité, d’entraide. Au sein du quartier, on constate qu’aujourd’hui un réseau de parents s’est mis en place au sein du quartier notamment autour de la garde d’enfants,…

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.